Emprunter la ligne verte

Il y a quelques années de cela, la Gare Saint Louis reliait la Place Ravezies à plusieurs villes grâce à une voie de chemin de fer. Suite aux travaux de prolongement de la ligne C du tramway reliant Bordeaux à Blanquefort grâce au projet “tram-train du médoc”, la gare est fermée définitivement en Août 2012. Quelques années plus tard, en 2015, les anciens bâtiments de la gare ont été détruits laissant derrière eux seulement un terrain vide et les voies ferrées désaffectées.

Crédits Photos : Gare de Ravezies / Bordeaux Métropoles / Sud Ouest

Réhabilitation de la voie de chemin de fer

Depuis que la Gare Saint Louis située Place Ravezies au Bouscat a été désaffectée, les communes de Bruges et du Bouscat réfléchissent au réaménagement de la voie ferrée. C’est ainsi qu’est né un projet qui rentre dans le cadre des “55 hectares pour la nature” et de l’Agenda 21 de la Mairie du Bouscat.

Ainsi est mis en place un projet s’appellant la ligne verte. Le but de ce projet est de créer une promenade urbaine en renforçant la biodiversité aux abords de la voie.

Les fonctions de cet aménagement

L’ancienne gare de la Place Ravezies de 0,6 hectares se situe dans un secteur très attractif. Ce sera donc le départ de la future voie verte qui reliera deux pôles en passant par un parcours de haltes naturelles.

Cette future ligne se déroulera sur 3,1km entre la Place Ravezies et le futur pôle multimodal Sainte-Germaine. Les futurs promeneurs pourront circuler sur deux parties, la partie haute des quais et la partie basse.

Cette ligne verte a plusieurs fonctions. Tout d’abord elle sert de connexion entre deux pôles multimodaux avec un axe de déplacement doux réservé aux piétons ainsi qu’aux cyclistes. Cet aménagement permet aussi d’agencer un lieu de promenade et de culture en passant par un chemin regroupant plusieurs espaces.

Travaux de la ligne verte

Le projet de liaison douce, de ligne verte est entré dans sa phase opérationnelle depuis le début de l’année. Les travaux ont déjà débuté en partant de la Place Ravezies jusqu’au Passage Rigal, soit un chemin long de 400 m. Par la suite, les travaux continueront et l’aménagement de la ligne verte se terminera fin 2019 afin de l’ouvrir au public d’ici 2020.

Pour ce projet, les anciennes voies de chemin de fer vont être réutilisées avec les rails afin de conserver l’histoire de ce lieu. 

En parallèle de ce projet, un autre projet naîtra d’ici 2020. Un projet immobilier créant deux bâtiments liant la nature à des bureaux. D’ici 2022, la Place Ravezies accueillera deux nouveaux bâtiments remplaçant l’ancienne gare. Ces bâtiments habiteront des commerces, restaurant, des bureaux, un espace de co-working et bien plus encore. Ces deux projets donnent un renouveau à la Place Ravezies en y apportant de la nature dans la ville. (mettre un lien avec le futur article sur la ligne verte).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer